Permanences en Mairie du Délégué à la Cohésion Police/Population

Publié le

POLICE DE SECURITE AU QUOTIDIEN

 Un Délégué à la cohésion Police / Population sera à votre écoute pour toutes les questions de sécurité qui vous préoccupent au quotidien à l’occasion de permanences en Mairie de Saint-Pierre-du-Mont les 1er et 3ème lundis de chaque mois.

 PREMIERE PERMANENCE : LUNDI 7 OCTOBRE 2019 DE 14H A 17H

 

MISE EN ŒUVRE DE LA POLICE DE SECURITE AU QUOTIDIEN :

La ville de Saint-Pierre-du-Mont expérimente sur son territoire la Police de Sécurité au Quotidien (P.S.Q.) depuis juillet 2018 date à laquelle ce dispositif a été présenté aux élus et présidents de conseil de quartier par Monsieur le Commissaire Divisionnaire en présence des référents sécurité du commissariat de Mont de Marsan.

Il s’agit d’une méthode de travail partenariale dont l’objectif est de redéfinir et améliorer les liens entre les forces de police, les acteurs de terrains, les élus et la population, pour répondre à une préoccupation majeure des administrés : la sécurité.

 

DES MESURES EFFICACES :

Concrètement, dans le cadre de ce dispositif, l’accent a été mis sur le renforcement des patrouilles de police à l’intérieur des différents quartiers (voitures banalisées ou non), et sur le développement des systèmes de vidéo-protection installés et en cours d’installation aux abords d’établissements recevant du public (crèche, complexe tennistique, C.O.S.E.C.).

Les forces de police restent mobilisées et peuvent intervenir 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 grâce à l’appel du 17 d’un voisin ou d’un passant. Adopter ce geste reste donc indispensable pour permettre d’assurer près de 100% des interpellations en flagrant délit de cambriolage.

A l’occasion d’une réunion au mois de juin, un bilan sur les six derniers mois a permis de démontrer l’efficacité de ces mesures. En effet, une vingtaine de cas concrets d’incivilités a été démêlée par la voie judiciaire, mais aussi via les patrouilles (vitesse est trop importante, interventions sur des problèmes de voisinage).

 

LA POPULATION SENSIBILISEE :

De même, la population via les conseils de quartier sera sensibilisée pour devenir acteur à part entière. Démarche complémentaire de la mise en œuvre de la P.S.Q., la participation citoyenne vise à développer auprès des habitants une culture de prévention de la délinquance afin d’améliorer l’efficacité des interventions et l’élucidation des infractions. Il sera fait appel à la nomination d’un référent sécurité dans chaque conseil de quartier.

 

LE DELEGUE A LA COHESION POLICE / POPULATION :

Une autre initiative issue de la P.S.Q., est la mise en place sur la ville de Saint-Pierre-du-Mont d’un Délégué à la Cohésion Police / Population (D.C.P.P.).

Monsieur Pascal POULET a été désigné D.C.P.P. sur la ville de Saint-Pierre-du-Mont par Monsieur le Commissaire Divisionnaire. Retraité de la Police, il a exercé ses fonctions 11 années à Mont de Marsan. Auparavant, à Paris il a travaillé au sein de différents états-majors et compagnies d’intervention, puis dans l’Oise, au sein d’un Groupe de sécurité de proximité et dans une brigade de nuit.

Le rôle qui lui a été confié est d’être proche de la population, et d’être disponible de manière à recevoir les gens qui souhaitent s’exprimer en toute confiance dans un lieu neutre hors du contexte institutionnel qu’est le commissariat. Ainsi, un local est mis à la disposition du D.C.P.P. à la Mairie de Saint-Pierre-du-Mont pour recevoir les administrés les 1er et 3ème lundis de chaque mois à partir du lundi 7 octobre 2019 de 14h à 17h.

Le D.C.P.P. sera également amené à venir à la rencontre des gens, des associations, au sein des quartiers dits sensibilisés à la question de sécurité, de façon à toucher un maximum de personnes.

Le D.C.P.P. va pouvoir s’appuyer sur le Maire et ses représentants qui ont une connaissance très fine de la population et du territoire, mais également sur les Présidents de quartier. Il participera aux assemblées des conseils de quartier.

Certaines situations de par leur objet, seront évoquées à l’occasion de réunion du Groupe de Partenariat Opérationnel, autre dispositif mis en place, qui rassemble régulièrement les partenaires, acteurs de terrains, intégrés dans la P.S.Q. : XL HABITAT, l’Agence Régionale de Santé…

 

SAINT-PIERRE-DU-MONT, VILLE OU IL FAIT BON VIVRE :

Comme le préconise la démarche, le D.C.P.P. recensera les besoins des habitants des quartiers qui parfois expriment un sentiment d’insécurité qui n’est pas toujours lié à la réalité.

Un récent sondage mené sur la commune traitant du « sentiment d’insécurité » révèle que les préoccupations réelles d’insécurité des administrés reposent pour une grande part sur des problèmes de voisinage et les actes d’incivilité, très peu sur le sentiment d’insécurité propre aux actes de délinquance.

Par ailleurs, selon les statistiques nationales, la ville de Saint-Pierre-du-Mont dénombre moins d’infractions que dans des circonscriptions de même taille, de même contraintes. Seuls les vols simples, les vols d’opportunité, sont supérieurs à la moyenne nationale.

En conséquence, la démarche portera sur la prévention, la promotion de gestes et comportements simples : fermer les portes et les fenêtres lors d’absence même pour des temps courts, surveiller son sac à main pendant que l’on fait ses courses…

 

POUR CONTACTER LE D.C.P.P. : dcpp-landes@orange.fr

contact en Mairie : mairie@saintpierredumont.fr - tél. 05.58.76.44.82