Histoire et patrimoine

L’Eglise de Saint Pierre du Mont

Eglise de Saint-Pierre-du-Mont

L’actuelle église paroissiale de St-Pierre, lointain héritage de l’église initiale édifiée au XIème siècle par les moines maçons de l’abbaye de St-Sever, comporte un chevet roman classé monument historique en 1963.
Si la nef a été entièrement reconstruite au siècle dernier, la partie d’époque romane conserve un beau chevet triconique dont les trois absides, sensiblement égales, sont disposées autour d’une tour-clocher carrée peu élevée, comportant une baie sur chaque face.

Au sommet des absides centrale et méridionale ainsi que de la tour-clocher, un entablement à billettes repose sur de beaux modillons sculptés qui offrent des thèmes et des motifs rappelant ceux de l’abbatiale de St-Sever : on y retrouve des copeaux et des rouleaux, de nombreuses têtes d’animaux, des personnages en buste ainsi que des étoiles alvéolées et des serpents enlaçant des figures.

A l’intérieur, le décor en stuc du chœur et le maître-autel en marbre de couleur sont attribués aux frères Mazzetti

Les Mazzetty

Famille de sculpteurs-décorateurs originaire de Cevio en Suisse.
Sa réputation est très grande puisqu’elle exercera ses talents en Autriche et en Italie.
Une branche de cette famille viendra en France et s’installera à Avignon.
Les Mazzety couvriront trois siècles, du XVIème au XVIII ème, au cours desquels leur art s’affirmera.
Issus de cette branche, Bernard-Virgile, l’ainé, et Jacques-Antoine, sculpteurs et stucateurs, ( auxquels on doit le maître-autel avec décor de stuc dans l’abside principale de notre église ) œuvreront dans de nombreuses églises landaises ( Dax, Montaut, Aire- sur- l’Adour, Sorde l’Abbaye…) et dans le Sud-Ouest (Auch, Bayonne, Toulouse..  ).
La réputation acquise à Avignon et dans sa région (suite à de nombreuses commandes venant d’une clientèle amatrice d’Art ) s’y verra confirmée et prendra une dimension importante.
Une lettre de Jacques-Antoine datée « Saint-Pierre-du-Mont, le 29 juin 1775 » nous permet d’une part, de connaître l’époque à laquelle le maître-autel et son décor de stuc ont été réalisés et d’autre part, nous apporte la preuve qu’elle est l’œuvre des frères Mazzetti.
Ceux-ci ont donc bel et bien séjourné à Saint-Pierre-du-Mont.

Dans une niche du collatéral nord, se trouve la statue en bois de St Louis, œuvre au XVIIIème siècle des sculpteurs montois Floché, restaurée et redorée en 1981. Représenté sous les traits de Louis XVI, le Saint Roi, chaussé de bottes à revers, est vêtu d’une courte tunique à l’antique et du grand manteau royal à fleurs de lys. S’il n’apparaît pas coiffé de la traditionnelle couronne royale, il tient le sceptre dans sa main gauche et, de la main droite, il présente dans un linge son attribut iconographique habituel, repris dans l’enseigne de l’ordre de St-Louis crée par Louis XIV en avril 1637 : la couronne d’épines et les trois clous de la Passion du Christ, en souvenir des reliques que St Louis avait achetées en 1239 pour la future Ste-Chapelle de Paris.
Cette statue était sans doute à l’origine située dans l’ancienne chapelle St Genès aujourd’hui disparue.
Dans l’angle nord-ouest de la nef on peut encore voir le navire, ancien ex-voto dédié à la confrérie des bateliers de la Midouze et dominé par un très bel orgue récemment remis en état.

Autour de l’église, s’étend une promenade engazonnée et ombragée par quatre énormes et vieux tilleuls ; elle est entourée par un mur d’enceinte en pierre coquillère, muni d’un très joli porche remontant au XIème siècle, auquel on accède par d’antiques marches profondément creusées et usées en leur centre par les traces des pas accumulés au fil des siècles.

L’actuelle commune de St Pierre du Mont, (9874 habitants au recensement de mars 2011) apparaît comme une ville voisine de Mont-de-Marsan, la préfecture des Landes ;  s’étendant de la rive gauche de la Midouze ou nord-ouest jusqu’à la voie ferrée Mont-de-Marsan - Tarbes au sud-est, elle dessine un demi-cercle au sud de Mont-de-Marsan avec qui elle constitue une agglomération de 40000 habitants, au cœur de l’ancienne région historique du Marsan. Elle fait partie du Marsan Agglomération, qui regroupe dix huit communes.

St Pierre du Mont constituait le foyer de peuplement initial, antérieur à la fondation officielle de Mont-de-Marsan au XIIème siècle, ce qui lui vaut de posséder le monument historique le plus ancien, son actuelle église dont la partie primitive date du XIème siècle.